Sigonce 04 À découvrir

 

Sigonce ... La toiture côté nord de l'église Saint Claude.

 

En ce mercredi 20 novembre 2013, à 11h30, où soleil et ciel bleu étaient de la partie, il y avait une grande animation autour de l'église Saint Claude.

 

Invitation à l'inauguration de la nouvelle toiture.

 

La population avait été conviée par la municipalité à l'inauguration de la nouvelle toiture côté nord de l'église qui a été refaite à l'identique en un temps record par M. Jean VERNHET et son équipe, maître couvreur spécialiste en lauzes.

 

Le ruban vient d'être coupé.

Le ruban vient d’être coupé.

 

De gauche à droite au premier plan :

Le lieutenant Jean-Luc RUOT commandant le centre de secours de Forcalquier, le capitaine Jacky DAUGUET adjoint au commandant de compagnie de gendarmerie, Madame Marie-Noëlle LEY conseillère municipale, Messieurs Félix MOROSO Vice-président du conseil général et Marcel TURIN maire.
De gauche à droite au second plan :

MM. Jean DESBLACHE 2ème adjoint, Gilbert BLANC 3ème adjoint et Jean-Luc PARDIGON 1er adjoint.

M. Gilbert BLANC président de l'association "Les Amis de Sigonce" et 3ème adjoint au maire qui n'a ménagé ni son temps ni sa peine pour que le projet de réfection du toit côté nord de l'église devienne une réalité,

 

M. Marcel TURIN, maire de Sigonce, qui a fait ce qu'il fallait pour que les dossiers des demandes de subventions avancent et aillent favorablement à leur terme,

 

M. Félix MOROSO, maire de Cruis, conseiller général, vice président du conseil général représentant M. Gilbert SAUVAN président du conseil général, qui a œuvré au maximum pour que le projet se réalise dans les meilleures conditions et qui a promis d'être encore présent si la 2ème tranche de travaux devait être lancée pour la réfection de la toiture côté sud.

 

Enfin M. Jean VERNHET, patron de l'entreprise qui a réalisé les travaux, a remercié tous les décideurs qui l'ont choisi. En son nom et celui de ses collaborateurs il a remercié les personnalités et la population qui les ont très bien accueillis. Ils ont été ravis de se retrouver durant près de 2 mois dans ce village de Haute-Provence au climat exceptionnel, pas comparable à celui de son pays de Lozère.

Aussitôt le côté officiel terminé, le maire a invité les présents à s'approcher du buffet qui avait été soigneusement préparé et garni par mesdames Christine MOUTTE secrétaire de mairie, Joseline BELZUNCE et monsieur Stéphane FICAGNA employé de mairie. 

Un diaporama avait été installé dans l'allée centrale de l'église. Les photos qui défilaient montraient un toit ancien, très délabré qui changeait d'allure au fur et à mesure de la progression des travaux.

M. Gilbert BLANC prononce son discours.

M. Gilbert BLANC, président des "Amis de Sigonce" prononce son discours.

 

Il est entouré :

à gauche par M. Félix MOROSO, vice-président du conseil général,

et à droite par MM. Marcel TURIN maire, Philippe CLAUSSE et Jean VERNHET maîtres couvreurs.

 

"Bonjour Mesdames et Messieurs.

 

En préambule je précise que les travaux ont été réalisés à la demande de la commune qui vous invite à l'inauguration de ce jour.
Je m'exprime au nom des "Amis de Sigonce" qui ont participé à la réalisation de ce projet.

Cette association créée il y a 30 ans et plus par nos parents s'était endormie après quelques décennies d'activité.

En septembre 2005, à la demande de Sigoncières et Sigonciers, un nouveau bureau voit le jour avec pour objectif la sauvegarde du patrimoine communal.
Des travaux de restauration à l'intérieur de l'église ont été réalisés (pose d'une grille à la porte d'entrée, remplacement de la fenêtre de la sacristie, restauration d'un vitrail, des lustres, etc. ...).

Mais voilà, la catastrophe arrive pour Noël 2010. Une importante fuite d'eau venue de la toiture dégrade le bas-côté gauche de l'église.

Après sécurisation par la pose d'une couche de calendrite* sur le toit, la réflexion conduit la municipalité à plusieurs hypothèses :

Je passe rapidement sur le parcours du combattant :

Pour ce qui est de l'entreprise apte à réaliser un toit en lauze à l'ancienne, c'est Simone RINJONNEAU qui l'a découverte à l'occasion de l'émission télévisée "Des Racines et des Ailes".

Aujourd'hui nous sommes heureux de fêter avec vous la fin des travaux.

Je termine en remerciant :

Je lance un appel aux futurs élus : terminer la 2ème tranche des travaux de toiture, cela est réalisable à peu de frais avec le remboursement de la TVA dans 2 ans.

Merci à toutes et à tous pour votre participation."
Gilbert BLANC

* La calendrite ou en Anglais calandrite est un procédé bitume à coller à chaud qui possède une protection par une feuille métallisée.

Monsieur le Député Gilbert SAUVAN, président du Conseil Général des Alpes de Haute Provence, représenté par 

M. Félix MOROSO, vice président du Conseil Général des Alpes de Haute Provence.

Madame et Messieurs les Maires de la communauté des communes.

Monsieur le Capitaine Jacky DAUGUET adjoint au commandant de compagnie de gendarmerie et commandant les gendarmeries de Forcalquier et de Céreste.

Monsieur le lieutenant Jean-Luc RUOT commandant le centre de secours de Forcalquier.

Messieurs de la DRAC*.

Monsieur l'architecte des bâtiments de France.

Monsieur Roger DEVAUX, représentant La fondation du Patrimoine.

Monsieur Christian DÉCORY, directeur de la Société Scientifique et Littéraire des Alpes de Haute Provence.

Monsieur le Curé de Forcalquier, Père JANINI.

Monsieur le président des Amis de Sigonce.

Monsieur le maire honoraire, Jean-Paul GIAI-CHECA.

 

Ainsi que les habitants du village et autres qui s'étaient déplacés.

"Je suis très heureux de vous recevoir aujourd'hui à Sigonce pour l'inauguration du versant nord de la toiture en lauzes de l'église Saint Claude, je vous remercie de votre présence qui nous honore.


Ce bâtiment public est une pièce majeure du patrimoine de Sigonce.
L'église Saint Claude est construite fin 14ème, et remaniée début 16ème.
Elle se caractérise par son extraordinaire toiture polylobée en lauzes du pays, "comme des ondulations déployées sur l'ensemble du bâtiment", car il n'y a pas de charpente, la couverture de lauzes est directement posée sur les voûtes.


Depuis plusieurs années, le toit se dégrade de plus en plus, les lauzes se délitent et se fondent sous l'action du gel, les fuites d'eau se sont aggravées coté nord, à tel point que nous avons été obligés de les colmater dans l'urgence avec un revêtement, efficace mais très laid, pas du tout adapté à ce bâtiment public qui est inscrit à l'inventaire supplémentaire des bâtiments historiques de France.


En 2010, la Commune fait appel aux architectes des bâtiments de France pour avoir leurs conseils et leurs directives afin d'engager de lourds travaux de réfection du toit.

 

Il faut consulter des entreprises.
Les premières estimations font apparaître un coût considérable, trop important pour le budget de la commune.
Un dossier de demande des aides possibles est constitué avec l'ABF* qui devient le maître d'œuvre du futur chantier.

La DRAC est sollicitée ainsi que le Conseil Général, mais aussi le FEADER* pour les fonds européens, la Fondation du Patrimoine, l'Art Français, et les dons privés.

Je remercie la DRAC qui nous a accordé : 56 000€.

Merci au Conseil Général qui nous a accordé : 28 000€, merci Gilbert SAUVAN, merci Félix MOROSO pour tes conseils et ton soutien dans notre démarche.

 

Merci au FEADER qui nous a accordé : 28 000€.

 

Merci à la Fondation du Patrimoine qui nous a accordé : 14 000€.

 

Merci en particulier à madame Marie-Françoise BRUNEL de la Fondation du Patrimoine.

 

Merci à la sauvegarde de l'Art Français qui nous a accordé : 10 000€.

 

Merci aux généreux donateurs privés, pour leurs dons qui s'élèvent à : 6 000€.

 

Je remercie aussi l'association Les Amis de Sigonce pour leur don de : 5 000€.

 

Merci à Hervé FOUCHER du Pays de Haute Provence pour son aide dans la constitution du dossier FEADER.


Nous avons lancé avec le concours de l'ABF une consultation par marché public des entreprises : c'est l'entreprise familiale VERNHET père et fils de Saint-Pierre des Tripiers 48150, basée dans la Lozère, qui a été retenue.


L'entreprise VERNHET a obtenu le 1er prix national des métiers d'arts de France en 1998.

 

On ne peut qu'être admiratif et les remercier pour leur sérieux, leur dynamisme et la grande qualité de leur travail.

Une difficulté nous a donné des soucis car il n'y a plus de carrière locale pour nous fournir les lauzes calcaires nécessaires à la réalisation du chantier.
Il y a actuellement des carrières de lauzes dans les Causses et en Italie.
Les lauzes des Causses ne nous étaient pas garanties contre le gel, c'est donc des lauzes non gélives, de la carrière de Luzerne en Italie qui ont été choisies par les architectes des bâtiments de France.

Le chantier a nécessité 3 semi-remorques de palettes de lauzes car en effet, il faut 3 fois la surface en lauzes de la toiture pour la refaire à l'identique.


Le chantier a débuté le 30 septembre 2013, il est maintenant terminé. Nous pouvons constater et admirer, le mot est faible, le magnifique travail réalisé par les maîtres couvreurs de l'entreprise VERNHET.

 

Je les en remercie.


Je remercie les Architectes des Bâtiments de France pour leur grand concours et leur présence à cette réalisation qui représente une 1ère tranche de travaux.

J'espère que la prochaine équipe municipale aura à cœur de poursuivre ces travaux de restauration, ces travaux qui représentent non seulement notre valeur patrimoniale publique, mais qui permettent aussi et surtout de ne pas perdre le savoir faire des entreprises, pour ce patrimoine légué par nos parents, patrimoine que nous lèguerons à nos enfants.

Ce beau travail sera je l'espère d'une très longue durée.

Il y a 4 ans, monsieur le sénateur Claude DOMEIZEL nous a accordé une subvention pour un autre chantier, la restauration des vitraux de Saint Claude, vitraux majeurs du cœur de l'église, ainsi que l'échange à l'identique de la colonnette qui était très abîmée, la restauration du bras reliquaire de Saint Prosper, la restauration des 3 grands lustres.

Sa participation de 4 000€ avec celle du Conseil Général, de la Fondation du Patrimoine, les dons des particuliers, le don de la société scientifique et littéraire des Alpes de Haute Provence et des Amis de Sigonce, nous ont permis de réaliser ces restaurations.

Je remercie madame Bernadette OLLIVIER de L'atelier OLLIVIER de Forcalquier pour la magnifique restauration du vitrail de Saint Claude dans le cœur de l'église.


Avec le chantier du toit, je tenais aussi à vous remercier, ainsi que tous les généreux donateurs, les personnes qui nous ont octroyées les subventions, qui se sont mobilisées pour le patrimoine de la commune.

 

Merci à tous."
Marcel TURIN.

* DRAC Direction des Affaires Culturelles.
* ABF Architecte des Bâtiments de France.
* FEADER Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural.

Vue partielle d'un toit en bien mauvais état.

Vue partielle d’un toit en bien mauvais état avant les travaux.

 

Le toit côté nord en cours de rénovation.

Le toit côté nord en cours de rénovation.

 

Le toit a déjà une meilleure allure avec cette partie rénovée.

Le toit a déjà une meilleure allure avec cette partie rénovée.

 

M. Jean VERNHET taille la lauze à la dimension.

M. Jean VERNHET taille la lauze à la dimension.

 

Les spécialistes de la lauze en visite dans le village.

Les spécialistes de la lauze en visite dans le village, rue du château, avant leur retour en Lozère.

 

L'équipe était composée de 5 personnes, de gauche à droite :

MM. Jean VERNHET, Philippe CLAUSSE, Jean-Philippe VERNHET, Gilles VERNHET.

M. Laurent DELMAS n’est pas sur la photo.

Commencés le lundi 30 septembre 2013, et effectivement terminés le mardi 19 novembre 2013, les travaux de réfection de la toiture côté nord de l’église Saint Claude ont duré 51 jours moins 14 jours de week-end soit exactement 37 jours. Une vraie performance !!!

Durant ce laps de temps, si l’on peut dire, il a fallu réceptionner les 3 semi-remorques de nouvelles lauzes, les stocker dans un premier temps place de l’église, ensuite les monter sur le toit pour les façonner à la dimension voulue et les poser. Prévoir les échafaudages, les grilles de protection, les filets, enlever la vieille toiture, garder et stocker les lauzes récupérables, débarrasser les déblais assez conséquents
pour enfin laisser un chantier propre à l'achèvement des travaux, ce qui a représenté un travail énorme vous en conviendrez.

Pas de difficultés pour ces habitués et spécialistes de la lauze qui ont fait ce travail avec plaisir et bonne humeur, avec rapidité et compétence, et ce sans avoir rencontré de problème majeur.

Le Bon Dieu et ses saints ont vraiment veillé sur le bon déroulement du chantier car seulement 2 heures de pluie ont un peu perturbé les travaux durant toute cette période. 

Aussitôt les travaux terminés : le mardi 19 novembre 2013, inaugurés : le mercredi 20 novembre 2013, la première neige de l’année est tombée le lendemain :
le jeudi 21 novembre 2013 (environ 8 cm).

Si cela ne s’appelle pas "avoir de la chance" !!!

Pour revenir sur cette page vous n'aurez qu'à "cliquer sur la photo" que vous allez découvrir.

Nous en profitons pour remercier toutes les personnes qui nous ont permis de la réaliser.

Émile & Jean-Pierre

 

Nous profitons aussi de rappeler qu'en octobre 2009 :


L'employé municipal monsieur Stéphane FICAGNA, maçon de son métier, a refait complètement et en parfait professionnel l'enduit de toute la façade côté nord de l'église.

 

L'employé municipal Stéphane FICAGNA utilisant "le sablon".

L’ employé municipal Stéphane FICAGNA utilisant "le sablon" (appareil servant à enduire) sur la façade nord de l’église, sous l’œil bienveillant de son coéquipier de l’époque Jean-Luc THOMAS.

 

Encore un atout pour écarter l'humidité qui gagnait du terrain de ce côté là.

Qu'ils en soient aussi vivement remerciés.

 

Émile Portigliatti

La toiture côté nord de l'église Saint Claude.

 À découvrir

sigonce_38b.pdf sigonce_38b.pdf : 353ko version 02 _ 18/02/2020 Pourquoi un fichier PDF ?