Sigonce 04 À découvrir

 

Sigonce ... Cette poutre qui a vu passer tant de générations.


Toute tordue, très burinée par le temps mais solide et saine cette poutre qui est sûrement très vieille et qui a toujours servi de banc se trouve contre la maison Forzale au bas de la petite fontaine.

 

Combien de générations s’y sont assises dessus ?

 

La poutre qui a servi de banc durant tant d’années.

 

À l’époque de l’épicerie Rose Jalamion et de la SCAT toute proche (épicerie de la mine) gérée par M. Clément Despieds (père de Cécile Dominique), actuellement maison de Mme Yolande Dominique dite Louise, les clients attendaient leur tour et faisaient volontiers un brin de causette.

 

À l’occasion, les habitants du haut et bas quartier et les cultivateurs nombreux à l’époque se retrouvaient. Le soir à la belle saison c’était aussi un lieu de rendez-vous où les voisins venaient l’occuper pour passer 2 ou 3 heures à la fraîcheur après souper comme on disait. La rue était très animée. Les enfants eux aussi se retrouvaient à ce banc par bandes ou faisaient tout simplement une pause avant de repartir pour d’autres aventures dans le village. C’était en quelque sorte un lieu très fréquenté, très prisé dirons nous où jeunes et vieux sont passés par ce banc de fortune qui est aujourd’hui plein de souvenirs.

 

Cette poutre était déjà là dans les années 40 et les quelques presque centenaires l’ont toujours vue à cet endroit. Quelle âge a-t-elle ? Nul ne le saura jamais ! Combien verra t-elle encore passer de monde ?

 

Mais cette fois ils ne feront que passer dans leur voiture sans lui prêter la moindre attention.

 

Émile Portigliatti

Sigonce ... Cette poutre qui a vu passer tant de générations.

 À découvrir

sigonce_48.pdf : 94ko version 01 _ 03/06/2019 Pourquoi un fichier PDF ?