Sigonce 04 Commentaires

 

Sigonce 04 ... Commentaires : 020 ... 029

 

020

09 février 2009

Visiteur n° 11072

Mes souvenirs, Sigonce.
Je fréquente Sigonce depuis quelques années au point d'envisager l'achat d'une maison. Émile m'a donné les coordonnées de votre site. Impossible de réaliser la manœuvre (mais je suis peu doué !). Quelqu'un peut-il m'aider à comprendre la démarche pour lire tous les souvenirs ? Merci !

Alain ROMUS

Bruxelles 1170 Belgique

 

Monsieur,
Suite à votre couriel, voici des explications qui j'espère vous serons profitables. 
Utilisez le lien suivant pour lire les explications de fonctionnement des pages.
Imprimez la page et n'hésitez pas à me rappeler si problèmes.
http://pagesperso-orange.fr/ "à la suite taper"

pornichet.quartier.paolini/sigonce/organisation.htm

Ce lien n'existe plus depuis le 07 juin 2019, suite au changement de publication de ce site perso.

Celui-ci est devenu https://sigonce-04.pagesperso-orange.fr

Salutations

Jean-Pierre Rimbaud

 

021

09 avril 2009

Visiteur n° 11438

Mes souvenirs, Sigonce.

MERCI Jean-Pierre pour ce moment merveilleux et à toi aussi Émile pour l'aide apportée à Jean-Pierre et pour cette photo de nous à cet endroit magique où nous avons de si beaux souvenirs. Que dire de plus ? Je suis novice sur Internet mais je garde le contact. Coucou à Mireille si elle revient sur le site, bise à la famille Pulcrano et à tous nos amis. Moi dès que je peux je monte à Sigonce et à l'approche du village ... mon cœur s'accélère.

À bientôt.
Noëlle BORZA
Marignane 13700 Bouches-du-Rhône

 

Noëlle,

Ton petit mot me fait très plaisir. Et oui, l'on ne peut oublier ces moments même s'ils se sont passés durant notre adolescence. Le temps passe mais les bonnes choses restent en nous. Je suis bien heureux que tu te sois mise à Internet. Ce moyen de communication est étonnant pour preuve :

à quand remonte notre dernière rencontre ?

Je transmets ton bonjour et à bientôt.

Jean-Pierre Rimbaud

 

022

06 septembre 2009

Visiteur n° 12257

Mes souvenirs, Sigonce.

Bonjour,
Je me présente je suis M. Marc BOTTERO et j'ai eu le plaisir et l'avantage cet été alors que j'étais à Sigonce d'avoir la visite d'Émile PORTIGLIATTI qui souhaitait avoir quelques éléments pour l'article sur la cité de la mine.
Sa grande connaissance de l'histoire de Sigonce et son impressionnante mémoire nous ont séduits et dès notre retour à Lyon (obligations professionnelles) nous nous sommes précipités sur le site pour prendre connaissance de ces multiples articles. 
Et là chapeau bas, respect, travail impressionnant que vous avez réalisé là tous les deux.
Comme vous l'indiquez dans l'article c'est ma grand mère Mme BOTTERO-BARRA qui a racheté la mine après sa fermeture et qui après restauration de certaines des maisons (restauration auxquelles nous participions lorsque nous venions l'été en vacances avec mon frère et mes cousins) donc ma grand-mère louait ces maisons. Et elle était pas toujours commode la grand-mère ... lorsque nous chahutions un peu ... Ah ! souvenirs ...
Aujourd'hui je suis moi même propriétaire de deux de ces maisons (1 et 3 sur la photo aérienne illustrant cet article) et dès l'année prochaine (l'heure de la retraite ayant sonné) nous aurons la chance et le bonheur de nous y installer définitivement.
Je voulais juste vous donner quelques petites précisions sur cette photo. Les anciennes douches, actuelle maison Avalle, se situent, le long de la route, et en face du chemin menant aux maisons appartenant au maire M. Thurin.
À droite du repère 7, que vous indiquez, c'est actuellement la propriété de mon cousin M. ADAMCZYK Patrice, il s' agit d'une part de l'ancien transformateur électrique de la mine et d'autre part des anciens bureaux de la direction.
J'espère par ces informations avoir participé (très, très modestement...) à votre bel ouvrage. 
Je renouvelle mes félicitations pour le travail accompli qui nous touche particulièrement puisqu'il s'agit de l'évocation de notre beau village et son histoire proche.
Je me permets de vous préciser que vous pourrez compter à l'avenir sur ma modeste aide si tel est votre souhait.
Très cordiales félicitations et au plaisir de vous lire.
Marc BOTTERO 
Lyon 69002 Rhône

 

Monsieur,
Votre visite, sur ce site, pour parler de ce village que nous aimons tant, me touche et vos compliments aussi. Vous avez pu constater qu’Émile fait un travail remarquable pour la sauvegarde de notre patrimoine.
Mais c’est aussi en apportant des informations que nous permettrons à celui-ci de ne pas les voir se disperser, et ainsi pouvoir les partager sur la formidable vitrine qu’est Internet.
Je vais faire les corrections qui s’imposent et je vous souhaite du plaisir dans la lecture des pages écrites sur notre beau village.

Salutations.
Jean-Pierre Rimbaud

 

023

13 novembre 2009

Visiteur n° 12804

Mes souvenirs, Sigonce.

Je suis tombé par hasard sur votre site, je suis bien un Jalamion du côté du grand-père entrepreneur en plâtrerie peinture à Saint Genis Laval dans le Rhône. Qui étant veuf s'était remarié avec Rose Blanc et parti à Sigonce. J'ai 66 ans aujourd'hui, je n'ai pas connu mes grands-parents, j'ai un vague souvenir de l'épicerie qui était, il me semble, en haut de marches et surtout étant tout enfant je crois bien avoir pris les bennes pour voyager. Je suis passé à Sigonce il y a quelques années mais je n'ai pas reconnu la maison et je n'ai rien trouvé au cimetière. 
En tout cas bravo pour votre travail sur le village. 
merci.

À bientôt.
Marc Jalamion
Sainte Foy lès Lyon 69110 Rhône

 

Marc,

Merci pour ce petit mot qui nous conforte à continuer ce travail de recherche.

Bien souvent c'est par hasard que l'on trouve une information, mais quel plaisir de pouvoir la trouver. Merci encore de ton courriel qui va nous permettre de compléter nos articles.

Mes souvenirs, Sigonce > Nos souvenirs > Chapitre 01 > Les commerces (Jalamion)

Mes souvenirs, Sigonce > Nos souvenirs > Chapitre 02 > Quel charivari (Jalamion)

Salutations

Jean-Pierre Rimbaud

 

024

12 janvier 2010

Visiteur n°

Un architecte en Provence.

Bruno CHOUX et son équipe vous présentent leurs meilleurs vœux pour l'année 2010.

 

Monsieur et votre équipe,

Je tiens à vous remercier de cette attention à l'occasion de cette nouvelle année.

Qu'elle vous procure réussite dans vos projets en cours et à venir et par-dessus tout la santé.

Salutations

Jean-Pierre Rimbaud

 

025

09 juin 2010

Visiteur n° 13793

Hello Jean-Pierre comment allez-vous ?
Tant d'années viennent de s'écouler depuis ces heures passées sur la "toile" à construire ce beau travail sur Sigonce et mon aïeul :

  • Barlière du Lauzon.

Je vous raconte un peu :
J'ai beaucoup fait de recherches sur ma famille patronymique les NEGRE-de-MARSEILLE : rien de très spécial à signaler.
Je suis aussi partie à la chasse des ancêtres de mon mari les VITALIS et là j'ai fait "carton plein" grâce à 2 personnes croisées sur Internet.
Comme ce fut le cas pour vous ; ils s'occupent de reconstituer les registres brûlés par les Turcs en 1922 à IZMIR (SMYRNE de l'époque).
J'ai pu faire grâce à eux un bond de 150 ans en arrière avec actes BMS (Bulletin de Méthodologie Sociologique) à l'appui et j'ai ainsi appris que "mes" Vitalis étaient en fait originaires de l'île de TINOS. J'ai dans mes projets immédiats de faire un voyage jusqu'à IZMIR où aura lieu un rassemblement de ces familles levantines (ce qu'il en reste et qui sont intéressées !!!) en novembre prochain.
Les années passent vite et mes 80 ans fêtés il y a quelques jours me rendent pressée de faire le plus de choses possible !
À très bientôt par mail et surtout des milliers de bonnes pensées à Émile.
Bien à vous GABRIELLE NEGRE VITALIS

Gabrielle.

 

Les années passent inexorablement mais il y a une chose au fond de nous qui ne se perd pas : la mémoire, bien que ... quelquefois !!!

Ce n'est pas le fait de ne plus s'écrire qui signifie que l'on a oublié mais c'est plus de trouver le moment pour le faire.

Je tiens tout de même à féliciter la baroudeuse de quatre fois vingt ans qui n'hésite pas à toujours s'investir dans une nouvelle tâche.

Je lui souhaite aussi réussite dans ses projets actuels et à venir et surtout d'avoir dans ses bagages la santé pour les accomplir.

Toute mon amitié et bonne route...

Jean-Pierre Rimbaud

 

026

19 novembre 2010

Visiteur n° 14398

Bonjour Émile, bonjour Jean-Pierre je pense souvent à vous ...
Cette année a été consacrée à la recherche de la famille de mon mari les VITALIS de SMYRNE, j'arrive d'un voyage là bas au cours duquel je me suis régalée et fais plein de trouvailles grâce à des rencontres .
Pour revenir aux ESTEVE, à l'occasion du mariage d'une petite cousine issue de votre terroir et de ma famille (ESTEVE - PETIT)
J'ai pu récupérer cette ode "Moun vilàgi" écrite par mon ancêtre, BARLIERE DU LAUZON et conservé par des lointains cousins.
Je la trouve ravissante. 
Ils viennent tout juste de me l’envoyer.
Je vous la communique... Mais auriez vous le temps de me la traduire ? 
Les années commencent à peser mais j'essaie de faire comme si ...
Je vous embrasse affectueusement tous les deux et attend que vous me parliez un peu de vous.
GABRIELLE NEGRE VITALIS

 

Heureux de pouvoir te lire, saches que nous allons tout faire pour satisfaire à ta demande.

Je vais donc contacter des amis qui se chargeront de la traduction.

Toute mon amitié

Jean-Pierre Rimbaud

 

027

27 novembre 2010

Visiteur n° 14409

Je viens à la minute de découvrir l’envoi de Jean-Pierre. En effet ce poème est un petit bijou et je suis tout à fait d’accord pour qu’il conserve son authenticité Provençale si vous le faites apparaître sur le site.
Je vous charge de remercier mille fois vos amis, je les contacterai.
À tous les deux un très bon Dimanche et mille remerciements 
Gabrielle

 

Tu vois c'est ce que permet Internet l'aide d'amis sur un réseau.

En effet la traduction ne sera pas inscrite sur le site c'est toute la beauté de la langue provençale qu'il faut laisser apprécier.

Je pourrais toutefois donner les renseignements afin de l'obtenir.

à bientôt

Jean-Pierre Rimbaud

 

028

24 septembre 2011

Visiteur n° 15563

Mes souvenirs, Sigonce.

Je suis tombé par hasard sur les deux textes concernant Sigonce, J'ai rajeuni de 50 ans.
Je voudrais entrer en contact avec Émile Portigliati, car dans son texte il cite de nombreuses personnes que j'ai connues et j'ai sans doute des anecdotes à raconter. Pour information, je suis natif de Pierrerue, et de retour de la guerre d'Algérie, j'ai participé à l'exode en vogue à cette époque. C'est ainsi que la défunte Administration des PTT m'a trimbalée de Paris à Marseille pour terminer à Besançon. Si mon corps est ici ma pensée est dans les collines. Merci pour tous ces tableaux et ces descriptions.
À te lire 
Jean Jourdan

Liesle 25440 Doubs

 

Jean,

Je suis très heureux de lire ton petit mot. J'en ai transmis une copie à Émile qui ne tardera pas à se mettre en rapport avec toi. En effet nos obligations professionnelles nous envoient loin de notre berceau mais il est aussi à remarquer que ce n'est pas pour cela que l'on oublie nos origines. Bien heureux que grâce à Internet on ait pu t'aider à remonter le temps.

Jean-Pierre Rimbaud

 

029

16/04/2012

Une fois n'est pas coutume, suite à la création du site Internet municipal de Sigonce, je n'ai pu m'empêcher de présenter mes vœux.

"Bienvenue sur la toile que cette vitrine reflète l'amour que nous avons pour ce village."

Jean-Pierre Rimbaud

 

020 ... 029

 

Vers 030 ... 039

 

Merci pour vos commentaires.

Jean-Pierre Rimbaud

 

Vers 010 ... 019

 

Commentaires

Commentaires